Les murs




Bien que tout ne soit pas absolument clair, ce plan dit "cadastre napoléonien", de 1820, montre l'essentiel de l'emplacement des murs.

Retour aux rues et lieux . Retour à l'accueil mansonnien . Dernière révision le 24/7/202

Pour la ballade


Dès le 17eme siècle, maisons
- est séparé du domaine royal de Saint-Germain
- est séparé du château, avec la solennelle porte, aujourd'hui entre Longueil et Eglé.
- dans le parc même, un mur sépare le petit parc à l'intérieur du grand (à vérifier).
- entre la ville et Fromainville

Ces murs étaient percés de portes, avec des gardes disposant de maisons ad-hoc.
...

On les remarque peu aujourd'hui, mais il en reste de grands morceaux
- tout le fond du cimetière, jusqu'à rejoindre le passage des Plantes
- entre la ville et le camp Galliéni

.

Une partie de ces murs ne se laissent pas percevoir comme tels, car Mansart a pris soin de les rendre peu visibles en les remplaçant par des hahas, ou saut-de_loups. C'est le cas en particulier auxcaves du Nord, qui sont un monumental haha, prolongé de façon plus classique à gauche, en contrebas de l'avenue Massillon.



Une aquarelle de 1850 montre un saut de loup aussi à l'entrée du parc, entre ce que sont aujourd'hui Longueil et Eglé. Le saut de loup s'étend entre les deux portes latérales. Ici comme ailleurs, cette disposition avait l'avantage de ne pas couper la vue. Mais par où passaient les voitures (coches, carrosse... charrettes) ? Les portes latérales sont trop petites, me semble-t-il.

En bas du chateau, la topographie a été chamboulée bien des fois au cours des siècles. Pendant longtemps a existé le pont du saut de loup, pour le franchir. Récemment, sur une petite partie, l'Etat a reconstitua le haha comme il devait être à l'origine.



Entre ville et parc courait, le long de la rue de la Muette, un mur semblable à ceux qui nous séparent de la forêt, par exemple au cimetière.

A la Belle Epoque, on pouvait en voire encore de grandes portions, comme sur cette carte postale, ou sur celles de la porte des Pétrons. Mais ce qui en était sans doute le dernier fragment visible vient de s'écrouler Sur le reste de la rue, le mur a depuis longtemps été remplacé par des bâtiments ou les clôtures des villas.

Quelques points me restent mystérieux :

- Où passait le mur entre parc du château et ancien village ?


- Quel est ce mur longeant la rue des Côtes, et dont il subsistait encore un vestige à la Belle Epoque.


Notes et documents


Le pont du saut de loup

Les ha-ha dans Wikipedia

Sur les plans anciens, ce n'est pas clair (ou bien nous ne savons pas les interpréter).








Enceinte château