Maisons n'est pas une île




Retour aux rues et lieux . Retour à l'accueil mansonnien . Dernière révision le 1/11/2021

La littérature sur Maisons aussi bien que la mentalité mansonienne et donc le discours de ses élus traitent la ville comme seule au monde.

Pourtant son nom même est une référence à la grande finance parisienne. Et bien avant Laffitte, Maisons est une annexe de Paris, consacrée aux loisirs et à la gloire des Parisiens bien plus qu'à sa vie propre, d'ailleurs fort limitée, du fait de son sol aride et de son enfermement par les murs de la forêt royale.

Il faut dire que la géographie y prête :
- la Seine la sépare de Sartrouville, beaucoup plus roturière, même si elle n'est plus le bastion communiste de l'après-guerre, aussi bien que de Cormeilles-en-Parisis, longtemps zone industrielle dominée par ses carrières et sa cimenterie,
- la forêt lui cache Achères et Poissy, eux-aussi industriels autours de la navigation fluviale et, bien sûr, de Peugeot ; elle éloigne aussi Saint-Germain-en-Laye, même si la forêt royale puis domaniale est à ses portes.

Mais une part considérable de ses habitants travaille à Paris ou à la Défense, ou passe à Maisons une paisible retraite gagnée dans la capitale.

En revanche, le personnel nécessaire sur place (travaux d'entretien et de construction, aides ménagères et assistantes de vie) ne peuvent résider sur place sur le prix de l'immobilier. Il vient donc des communes voisines, et souvent de loin.

Maisons n'est pas indépendante non plus du point de vue de l'éducation. Malgré les efforts persévérants du maire pendant nombre d'années, il n'y a pas de lycée. Et encore moins d'enseignement supérieur. Il y avait une école de commerce (je ne retrouve plus le nom), mais elle a été fermée après la défaite de son propriétaire, Joël Desjardins aux municipales de 2008

Le Covid est venu renforcer l'attrait de résider dans cette ville d'où l'on peut aller en une demie-heure à la Défense et à peine plus au centre de Paris... et en cinq minutes se retrouver en forêt de Saint-Germain. Tant mieux pour les heureux propriétaires, tant pis pour les autres.

Mais il n'est pas facile d'y implanter des entreprises. Car, en voiture ou en camion, Maisons à une heure de Paris et à une demie-heure des autoroutes. Des milliers de mètres carrés de bureaux y restent donc inoccupés.

Pour autant, la ville est proche du Mesnil et appartient
- un canton (Sartrouville, Maisons-Laffitte et le Mesnil-le-Roi)
- une circonscription (pour les députés)
- une communauté urbaine (boucles de Seine)
- un département
- une région.

La coopération Maisons-Mesnil

Elle fonctionne pour quelques services communs. Y compris pour la communauté catholique, par exemple.

Le maire aimerait beaucoup un regroupement avec le Mesnil-le-Roi, plus petit et voisin. Mais les Mesnilois n'y tiennent guère, et pour beaucoup se sentent plus près de Saint-Germain que de Maisons.

Le canton

Canton Culture Syndicat_d'initiative 1924 (Barreau_MLMag)
Canton Politique Création_du_canton_de_Maisons-Laffitte 1924 (Barreau_MLMag)
Canton Communication Première_liste_d'abonnés_au_téléphone 1925 (Barreau_MLMag)

La circonscription

Les Boucles de Seine
http://www.saintgermainbouclesdeseine.fr/

Les Yvelines
https://www.yvelines.fr/
Departement Defense vote_budget 1832 (Barreau_MLMag)

La région Ile-de-France
https://www.iledefrance.fr/

La France
France Politique Laffitte_participe 1830 (Barreau_MLMag) Jacques_Laffitte

L'Europe
Jumelages Remagen et Newmarket



Nouvelle communauté 24/9/2018
Communauté Economie Transfert_compétences 28/5/2108
Communauté Dissolution 28/5/2108

Departement Immobilier Convention_avec_Epfy 30/3/2015

Interco Politique Mesnil_Relations 4/4/2016

Mesnil Politique rapprochement 13/2/2018