Rue Guynemer




Retour aux rues et places . Retour à l'accueil mansonnien .Dernière révision le 21/5/2022

Pour la ballade


La rue est typique de la densification urbaine du centre ville. Depuis la place du maréchal Juin jusqu'à son extrémité rue Mugniez, il n'y a pratiquemente plus que des immeubles récents, pas spécialement soignés du point de vue esthétique.

Dominant les voies ferrées, elle ne fut d'abord que la "rue du Chemin de Fer", dominant la saignée opérée pour les trains de Jacques Laffitte. Cela ne dissuada pas la construction d'une grande villa, par la suite cédée à la Gendarmerie. Elle est maintenant, assez logiquement, surtout un espace d'affaires et de services.

En haut de la rue, plusieurs immeubles d'affaires, et en face d'eux un ensemble de fresques, sans doute destiné à empêcher les graffitis sur ce mur tentant. Noter que lieu, avec les toilettes et le petit espace qui les sépare de la bibliothèque, encourage le dépôt de saletés. Sans doute pas facile à arranger.

A l'autre bout de la rue, on a préservé l'ancienne gendarmerie pour l'intégrer à la résidence Beltrame, à caracctère social.

Notes et documents


Références documentaires . Images, photos, cartes postales

Anciennement rue du Chemin-de-fer, elle part de Longueil et rejoint la voie ferrée qu'elle suit jusqu'à la rue des Côtes. Autrefois on y trouvait un magasin d'alimentation. Puis une grande villa est devenue la Gendarmerie. Plus de gendarmes, la villa est en cours de transformation.
Elle est en partie bordée d'immeubles, avec un local d'affaires
. Bureau de vote no 1 Sur l'ambiance locale.



  • L'ancienne gendamerie nationale

Fonds Lutz :



La Mairie y a fait peindre des fresques. fresques... (explication dans une brochure disponible à l'Office du Tourisme, tout proche) : .
André Adèle
Jacques Laffitte
Jean Cocteau
François Mansart
Martin du Gard
Oller
Al Brown
René de Longueil
Vera Leigh



La rue sur les plans de 1905, 1931 et 1936, et d'après le cadastre (Voir en ligne une version à jour et interactive).



Jusqu'à récemment, c'était la rue du Chemin de fer. Elle est fortement modifiée par la reconstruction de la place du Maréchal Juin, et en 1921-22 par de nouvelles constructions qui remplacent ou modifient d'anciennes villas (notamment l'ancienne gendarmerie). .