Rue des Côtes

.

Retour aux rues et places . Retour à l'accueil mansonien . Dernière mise à jour le 21/5/2022

Pour la balade


On peut passer par là pour aller vers le Mesnil, mais l'avenue de Saint-Germain est plus confortable.

Cette rue, longue et étroite, qui serpente longuement au haut des pentes descendant vers la Seine, est en fait très habttée, du fait de résidences, souvent importantes, descendant "les côtes".

.
Les résidences sont denses surtout du côté de la Seine, entre les voies ferrées et la rue Johnson. Les immeubles y sont souvent entourés d'une belle végétation et notamment de grands arbres (à droite, effet au coucher du soleil).


On y trouve aussi un des quelques immeubles de bureaux de la ville, et une annexe de l'école L'Ermitage (dont le siège principal est avenue Eglé).


Notes et documents

Références documentaires . Images, photos, cartes postales

Sur l'ambiance locale, voir Bureau de vote no 4

Du 9 au 17 de la rue, , la résidence André Baugé a remplacé le Tourist's Hotel
photo et carte postale



La rue n'est pas nommée le plan de 1600 (voir le livre de Pierre Dhers, /Maisons-Laffitte depuis ses origines), mais borde un vaste terrain "Le Clos des Côtes".


La rue sur les plans de 1905, 1931 et 1936, et d'après le cadastre (Voir en ligne une version à jour et interactive).

Elle est déjà très construite en 1931.














.
Le Centre d'affaires fait belle impression, mais on a l'impression qu'il est presque désert (visite en janvier 2022) Effet du Covid ?


Une annexe de l'école de l'Ermitage