L'urbanisme sera participatif ou ne sera pas


Retour à l'urbanisme . Retour aux thèmes . Retour à l'accueil mansonnien . Dernière révision de 8/9/2022


Avec son autorisation, nous reproduisons ici le billet d'Amélie Thérobd Keraudren dans le bulletin municipal de septembre

Le futur projet de construction du parking du marché, les nombreuses opérations d'aménagement du centre-ville ainsi que la restructuration du site de l'école de l'Ermitage dans le Parc ne font que relancer le débat autour de la bétonisation de notre ville.

Il y a bien une chose qui galope à Maisons-Laffitte, c'est l'urbanisation !

Cela va si vite que la réaction des habitants et bien souvent le rejet de tout changement.

Pourtant, l'urbanisation temporisée et bien maîtrisée permet d'adapter la ville à l'évolution des besoins des populations.

Mais pour cela il n'y a qu'une recette qui fonctionne, celle du participatif.

A Poissy, tout grand projet urbain est présenté, discuté et même modifié, en amont, avec les habitants. Et c'est une réussite puisque les travaux prévus sont réalisés ensuite sans contestation et sans déception.

Mais aussi à Houilles, dont la Municipalité a lancé l'opération "Houilles à voix haute" qui donne la parole aux habitants dans le but de recueillir, notamment par le biais d'interviews, leurs attentes et leur vision de la ville de demain.

Anticiper pour éviter les situations de blocage en associant les riverains à l'analyse du projet, donner la parole pour discuter et se laisser la possibilité de faire évoluer le projet initial , voici ce dont Maisons-Laffitte a grand besoin.

L'urbanisme participatif est la solution permettant de construire de manière raisonnée et de mettre enfin la ville en phase avec ses habitants.

Utiliser l'intelligence collective, rendre les habitants acteurs des évolutions de leur cadre de vie, ce n'est pas si novateur et surtout pas si compliqué.

Monsieur le Maire, daignez écouter l'opposition !

Nous sommes tous élus pour le bien-être de nos concitoyens.

Bien à vous.

Amélie THEROND KERAUDREN, Conseillère municipale, avec la participation de Jean-Claude GIROT, Conseiller municipal.