Retour à l'accueil

Histoire de la gouvernance

La gouvernance à proprement parler

Le mot a une certaine ancienneté, mais c'est à la fin du XXe siècle qu'il est repris, dans une optique de "contrôle" plus que de gouvernement au sens large.

La date clé est 1993 avec la publication du rapport Cadbury en Grande-Bretagne. Il précise la règle fondamentale du "comply or explain".

Mais, en quelque 30 ans l'emploi du mot a évolué.
Au départ, il a une connotation nette de "contrôle", afin d'empêcher les abus de pouvoir, les conflits d'intérêt, voire la corruption.
Il se centre peu à peu, de manière plus positive, sur l'organisation des relations entre les parties prenantes d'une organisation : les actionnaires d'une entreprise, bien sûr, mais aussi les salariés, les clients, les pouvoirs publics... et la planète en général avec les "critères extrafinanciers".
Comme tous les mots, son usage tend à en user la spécificité originale. Depuis quelques années, par exemple, le mot peut simplement désigner le conseil d'administration d'une entreprise ou son équipe dirigeante.

La gouvernance au sens large

Au sens large, la gouvernance est aussi vielle que l'humanité, et plonge ses racines dans le monde animal et végétal

Elle a un volet constant : les caractères des humain(e)s et de leurs relations "naturelles". De l'anarchie à la dictature, les groupes humains évoluent d'une manière presque cyclique. (... est-ce vrai ? ). Depuis toujours certains humains ont une volonté de puissance illimitée, d’autres le besoin de nuire, et bien d’autres encore sont simplement autocentrés et passifs.

Elle a un volet évolutif : l'emploi de technologies de plus en plus sophistiquées, et l’augmentatio du nombre des humains, les deux se conjuguant pour atteindre des seuils de pollution importants.

Références générales

- Droit constitutionnel et science politique, par Bernard Chantebout (Colin, 1991 puis multiples rééditions).
- Histoire de la pensée économique, par Henri Denis (PUF 1966, puis multiples éditions)
- Histoire générale du travail, sous la direction de Louis-Henri Parias. Un monumental ouvrage en quatre tomes (Nouvelle librairie de France, 1961)
- et bien entendu : Wikipedia, sans compter tous les manuels d’histoire qui parlent peu ou prou de gouvernance.
- Chronologie de l’histoire mondiale, par E. Cavaignac (Payot 1946)
- Chronologie générale
- Notes sur l'histoire de l'informatique jusqu'en 2005
- Histoire de la médecine, par Charles Lichtenhaeler (Fayard 1978)
- History of the Arab Peoples, par Albert Hourani (Warner 1991). 551 pages en petits caractères.

Avant l’homme

Dès qu’il y a des groupes d’êtres vivants, ll pratiquent une forme plus ou moins avancée de gouvernance. En particulier les mammifères supérieurs (singes, castors, éléphants, loups) , mais aussi bien sûr les abeilles et les fourmis. Et même les végétaux (rhizomes).

Ces formes sont souvent frustes, ou rigides.Elles sont cependant variées.

Chez les chimpanzés et les bonobos, elles sont déjà très riches. En particulier les deux de sexe et de pouvoir. En résumé, dit-on, les chimpanzés règlent les questions sexuelles par la force. Les bonobots règlent les conflits par le sexe.

- Le monde jusqu’à hier, par Jared Diamond (Gallimard 2013 pour la traduction française)
- Avant l’histoire. L’évolution des sociétés de Lascaux à Carnac, par Alain Testard (Gallimard 2012)
- Le genou de Lucy L'histoire de l'Homme et l'histoire de son histoir, par Yves Coppens (Odile Jacob 1999). "A quoi sert la préhistoire ? Elle met l'homme à sa place".
- Populations, espèces et évolution par Ernst Mayr (Hermann 1974, 1994)
- Le geste et la parole, technique et langage, la mémoire et les rythmes,par André Leroi-Gourhan. (Albin Michel 1964). Une référence, notamment sur la préhistoire.
- The Evolution Man, par Roy Lewis (Penguin 1960). Savoureux humour sur la préhistoire. Traduction française : Pourquoi j’ai mangé mon père.
- Tristes tropiques, par Claude Lévi-Strauss (Plon 1955). Fondamental à de multiples points de vue.
- Essai sur l’hominisation, par Georges Torris (Editions universitaires 1973). Etrange. Considérations décoiffantes sur l’évolution du coït dans les espèces de punaises.
- Les premières cités et la naissance de l’écriture. Colloque. Sous la direction de Pascal Vernus (Actes Sud 2009)

- "Avec les premières sociétés agricoles du néolithique, le statut des femmes s'est dégradé" Pascal Picq (Le Monde 11-12/11/2020)

- L’archéologie demain, par Alain Gallay (Belfond 1986). Intéressant d'un point de vue épistémologique.

Egypte ancienne

Le scribe accroupi. Une histoire de la gouvernance à lui tout seul… L’Egype, et plusieurs pays mésopotamiens développent des personnels et des techniques lourdes de gestion. Notamment parce que leurs économies reposent sur l’irrigation, qui est nécessairement un effort collectif.

- Histoire de l’Egypte ancienne par Nicolas Grimal (Fayard 1988)
- La civilisisation égyptienne, par A. Erman et H. Ranke (Payot 1976). Une présentation sans fard, et un traitement des problèmes de gouvernance. Pas un guide pour touristes.

Mésopotamie

- Mésopotamie. L’écriture, la raison est les dieux, par Jean Bottéro (Gallimard 1987)

La Grèce

Aristote, la politi Le mandarin , ou la gouvernance par la culture littéraire.

Malheureusement, le mandarinat et le confucianisme seront plutôt des facteurs d’assoupissement du dynamisme. Il y a aura cependant de grands moments, culminant avec les grands voyages, qui seront arrêtés au milieu du XVIeme siècle.
- Sun Tzu
, l’art de la guerre.

La Grèce

"L'adoption des "lettres ioniennes" pour la rédaction des textes officiels fut votée en 403/402, année même du rétablissement des insitutions démocratiques. C'est assez dire le statut institutionnel de l'écritute" (Les alphabets grecs, par Catherine Dobias-Lalou, in L'histoire de l'écriture, Flammarion 2001).

"L'alphabet grec a adapté l'alphabet phénicien et divisé ses lettres en deux catégories, les consonnes et les voyelles, et les consonnes doivent toujours être accompagnées d'une voyelle pour rendre possible de prononcer une syllabe". (Wikipedia)

Chapeau les Grecs :

- Commencez avec La Constitution d’Athènes, par Aristote ou postérieur. Assez bref, et donne une bonne idée du fait que la démocratie est inévitablement, et dès son invention, un système compliqué à mettre au point et toujours fragile ensuite.
- Ou si vous préférez plus facile, Périclès (abondance de références sur le web).

Pour creusez plus profond

La République, par Platon. Pas démocratique, car cherchant une solution autoritaire aux catastrophes qui marquèrent la fin de Périclès.
- Le Politique, par Platon. Dialogue à la manière classique de Platon. On joue indéfiniment sur les mots (jugement sans doute trop négatif).
- La Politique, par Aristote (Avant 336 avant notre ère ). Long et fastidieux.
Périclès,
<> Platon, La République.
<> Aristote, la Politique
- Institutions politiques et sociales de l'antiquité par Michel Humbert (Dalloz 1997)
- Pericles of Athens and the Birth of Democracy. Par Donald Kagan (Touchstone 1991).
- La civilisation hellénistique, par François Chamoux (Arthaud 1985)
- Alexandre Le Grand, par Gerhart Ellert (Hoch, 1959, version originale),
- Les technologies dans la Grêce antique, par Kostas Kotsanas (Kotsanas 2015)
- Histoires grecques, par Maurice Sartre (Seuil 2006). Une série d’épisodes typiques

- Institutions politiques et sociales de l'antiquité par Michel Humbert (Dalloz1997)

La Gaule

- La Gaule, par Ferdinant Lot. (Edition revue par Paul-Marie Duval, Marabout 1967)

L'empire romain

Le Codex justinianus. L'empereur Justinient fait passer le droit du rouleau de parchemin au livre en feuillets.

- Etait une partie de Vivendi.

La chaussée Jules César, à travers le Vexin, témoigne de l’importance des< communications pour l’empire romain, et César en particulier, capable de passer en quelques jours d’une partie de l’empire à l’autre. Aurait-il aimé la téléconférence ? La gouvernance, à cette époque, ne se résume pas à l’omnipotence de l’empereur : d’importants moyens administratifs sont déjà en place.

- La Gaule et ses voisins. Le grand commerce dans l’Antiquité, par B. Cunliffe (Picard 1993)

- Histoire économique et sociale de l’empire romain, par Michel Ivanovic Rostovtseff (Laffont 1988 pour l’édition française)
- Mémoires d’Hadrien, par Marguerite Yourcenar (Plon 1951)

- Byzance, par Auguste Bailly (Fayard 1948)

- La fin du monde antique et le début du Moyen Age, par Ferdinant Lot (Renaissance du livre, 1927 et Albin Michl 1968) (
- Le Moyen-Age. Les mondes nouveaux 350-950, par Robert Fossier. (Armand Colin 1982, 1986)

L’Islam

- L’imprimerie arabe en occident (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles) par Josée Balagna (Maisonneuve 1984). Il est frappant que c’est en occident qu’on été imprimés d’abord les textes en arabe, en 1514. L’Islam ne veut pas de l’imprimerie. C’est seulement en 1706 que paraît au Levant un imprimé arabe. Encore s’agit-il d’un texte chrétien, un psautier melkite.

Le Moyen-Age occidental

Le terme "gouvernance s'applique aux baillages de l'Artois et de la Flandre.

L'horloge de la Conciergerie à Paris (1418) "Machina quae bis sex tam juste dividit horas, docet nos servare justitiam legesque tueri" : Cette machine, qui divise les heures en deux fois six, nous apprend à servir à la justice et à respecter les lois.

Peu à peu, en France, le pouvoir royal assure sa prééminence et se dote d’un appareil administratif développé. Le roi a autour de lui des conseils, mais ses décisions ont force de loi.

- The WEIRDest People in the World par Joseph Heinrich (Farrar, Strauss and Giroux 2020) 681 pages.
- Le crépuscule et l’aube, par Ken Follett (Laffon 2020 pour l’édition française)
- Guillaume d’Ockam. Intuition et abstraction. (vers 1300)par David Piché (Vrin 2005)
- Saint Louis. L’aigle aux yeux de colombe. Roman par Louis Bériot (Laffont 2014)
- Bâtir au Moyen Age, par Philippe Bernardi (CNRS 2011)
- Au Moyen Age. Philosophies médiévales en chrétienté, judaïsme et islam, par Rémi Brague(Transparence 2006)
- La philosophie médiévale, par Alain de Libera (Quadrige 1993)
- Les Intellectuels au Moyen Age, par Jacques Le Goff (Seuil 1957, 1985)
- La France médiévale Sous la direction de Jean Favier (Fayard 1983)
- Le Moyen-Age. L’éveil de l’Europe, 950-2050, par Robert Fossier (Colin 1982)
- Le chevalier, la femme et le prêtre. Le mariage dans la France féodale, par Georges Duby (Hachette 1981)
- Le temps des cathédrales, par Georges Duby (Gallimard 1976)
- La révolution industrielle du Moyen Age,par Jean Gimpel (Seuil 1975)
- Guerriers et paysans, VIIe-XIIe siècle. Premier essor de l’économie europénne, par Georges Duby (Gallimard 1973)
- Châteaux, donjons et places fortes, l’architecture militaire française, par Raymond Ritter (Augé 1953)
- The Waning of ghe Middle Ages, par J. Huizinga (Penguin 1924)
- Le grand désenclavement du monde, 1200-1600 par Jean-Michel Salmann (Payot 2011)
- L’éveil intellecuel de l’Europe, par Philippe Wolff. (Seuil 1971)
- Traité théologico-politique, par Spinoza (vers 1670)

Saint Anselme de Cantorbéry

Au tout début mars 1093, Guillaume le Roux tombe malade au manoir d'Alveston (en). Le 6, il reçoit Anselme au château de Gloucester, où le retiennent les soins prodigués par les moines de l'abbaye voisine (en), pour lui offrir le siège de Cantorbéry1, fief ecclésiastique vacant depuis la mort de Lanfranc. Le roi, dans le besoin de finances pour maintenir la paix future, attend une réforme dans le gouvernement, en particulier celui des abbayes, améliorant le revenu de l'État

Anselme a lui aussi en tête une réforme, mais toute autre, la réforme grégorienne qui vise à libérer l'Église de l'État et de la « simonie ». Il rejette d'emblée la coutume carolingienne d'être investi par le souverain temporel et prétend ne recevoir son pallium qu'à Rome du pape Urbain II. Contesté par l'empereur Henri IV, le pape Urbain II n'est pas non plus reconnu par le roi d'Angleterre Guillaume II qui se garde cependant de reconnaître l'antipape Clément III.

Je vois en lui un théoricien à l'origine de ce qui ne s'est pas produit en Islam : une théorie de séparation de l'église et de l'état.

Une fois en place, Anselme ne répond pas à l'appel du concile de Clermont et refuse d'envoyer des hommes du royaume d'Angleterre en Terre sainte. Non qu'il désapprouve la croisade, mais il la préconise, par exemple, à son beau-frère et à ses neveux comme une recherche spirituelle11. Le 8 juin 1096, il élève Gérard, qui n'est même pas clerc, à l'évêché de Hereford. La même année 1096, il nomme Ernulf prieur du chapitre cathédral de Cantorbéry et le charge de faire de la cathédrale le bâtiment le plus remarquable du royaume. Les travaux durent dix ans. Une seconde crypte est construite, remarquable par la technique employée : Notre-Dame des Soupirailles. La taille de la nef est doublée.

Deux ans de conflit durant, l'archevêque et le roi campent sur leurs positions, le premier refusant de renoncer à la primauté du vicaire de Rome12, le second de convoquer un deuxième concile qui concilierait allégeance à l'un et à l'autre. Manquant de l'appui financier de l'archevêché au cours d'une troisième campagne dans les Marches galloises, Guillaume II se décide, en 1097, à saisir les revenus ecclésiastiques, ne laissant d'autre choix à Anselme que de s'exiler. L'archevêque se réfugie à Lyon auprès de son collègue en primatie, Hugues de Die. Les bénéfices du diocèse sont confisqués.

Le 29 septembre 1102, à la Saint-Michel, l'archevêque de Cantorbéry préside le concile de Westminster (en) au terme duquel est promulguée la réforme grégorienne pour l'Église d'Angleterre, la fermeture des ordres monastiques aux laïcs, l'interdiction du mariage aux prêtres, la prohibition du concubinage, des règles vestimentaires et la discipline morale, c'est-à-dire essentiellement la sobriété.

La Renaissance

- Les villes d’Italie mi XIIe - mi XIVe siècles, par F. Collard et al. (Atlande 2005)
- 1599. A Year in the Life of William Shakespeare, par James Shapiro (Faber 2005)
- Les Borgia, par Ivan Cloulas (Fayard 1987)



L’époque classique

- Les rois qui ont fait la France. Tome 4. Louis XV. Par Georges Bordonove (Pygmalion 1982)

1789

Jacobins Vs. Girondins

"La République a triomphé en Vendée parce que la Monarchie avait bien organisé les routes et les Postes.

- Société et romantisme en Prusse au XVIIIe siècle, par Henri Brunschwig (PUF 1947)
- Les révolutions, par Jean Tulard (tome 4 1789-1851) (Fayard 1985)
- La révolution industrielle 1780-1880, par Jean-Pierre Rioux (Seuil 1971, 1989)

Restauration

- Jacquard de Lyon par François Poncetton (Milieu du Monde 1943)

Beaucoup de choses dans Balzac. Par exemple, dans Eugénie Grandet, le passage de l’or à la rente d’État.

- Histoire diplomatique de 1919 à nos jours (Dalloz 1974)
- L’Europe de 1815 à nos jours, par Jean-Baptiste Duroselle (PUF 1964)
- La Prusse de 1815 à 1848. L’industrialisation comme processus de communication,par Rachid l’Aoufir. L’Harmattan 2004.
- Talleyrand, ou le sphinx inccompris. par Jean Orieux (Flammarion 1970)

IIIe République

- L’enfance de la Troisième (1870-1879) par Jacques Chastenet (Hachette 1952)
- Les Rougon-Macquart, par Emile Zola. En particulier La Bête humaine

1889

"... Francis Benett, voulant arrêter les comptes du jour, passa dans son burau. Opération énorme, quand il s'agit d'une entreprise dont les frais quotidiens s'élèvent à huit cent mille dollars. Très heureusement, les progrès de la mécanique moderne facilent singulièrement ce genre de travail. A l'aide du piano-compteur électrique, Francis Benett eut bientôt achevé sa besogne".

- La Journée d'un journaliste américain en 2899. Jules ,Verne, dans la revue américaine "The Forum", de février 1889.
- L’idée de Fédération Internationale dans l’Histoire. Les précurseurs de la Société des Nations, par Jacques Hodé (Editions de la Vie Universitaire, 1921).
-
La révolution industrielle en Grande-Bretagne (Armand Colin 1970-1992)
-
Un siècle. Mouvement du monde de 1800 à 1900, par un comité présidé par Mgr Péchenard. (Oudin 1900) - - Larousse commercial illustré, par E. Clémentel .avec la collaration de M. De Toro (Larousse 1930). - When the cheering stopped. The last years of Woodrow Wilsonw par Gene Schmith (Time Life 1964). Les dernières et dramatiques années

Années 30.

- L’homme et la machine, par Nicolas Berdiaeff (Je Sers,1933)
- Paris Ouvrier. Des sublimes aux camarades, par Alain Rustenholz (Parigramme 2003). Beaucouip de photographies. Organisé par arrondissements


Fritz Lang, Metropolis, 1926.

Le bureau du directeur dans Metropolis. Richement doté en technologie pour l'époque, avec notamment des rubans perforés et de l'information en temps réel.

- L’été où tout arriva. 1927, l’Amérique en folie. Par Bill Bryson (Payot 2018)
- Le Procès, pae Franz Kafka (1925)
- Métier d’homme, par Raoul Dautry. Plon 1937.Principalement à propos des chemins de fer.

1933

- F.D. Roosevelt président

1935. Ponthière

"Quant à la planche de bord du grand chef, au tableau mouvant largement étalé devant lui, sur lesquel viennent s'inscrire à chaque instant les chiffres index de l'activité de l'usine, du bureau de vente et du bureau d'achat, de la caisse et de la trésorerie, où les insuffisances, les retards, les accidents,apparaissent aussitôt qu'ils se produisent, elle n'a pas encore été, que nous sachions, clairement conçue ni méthodiquement organisée. De ci de là, on en voit la frêle ébauche. Le système de connexions électriques qui, partant de chaque bureau, aboutira au bureau du chef, pour y faire apparaître instantanément sur un mur les indices de toutes les activités de l'entreprise et signaler par un feu toute activité défaillante et toute déviation, il ne faudrait pour le constuire que bien peu d'ingéniosité mécanique.

Ce sera le couronnement logique de l'évolution la plus caractéristique du bureau moderne. Le chef de demain gouvernera son entreprise comme le pilote conduit son vavire et son avion, les yeux fixés sur la planche de bord" (Ponthière, Le Bureau Moteur, 1935).

La révolution trahie par Léon Trosky (1936. Edition française UGE 1963). Illisible.
- La passion de servir. Raoul Dautry, 1880-1951 par Michel Avril (France Empire 1993)

1938-1942

René Carmille crée un fichier des français mobilisables. C'est l'origiine sur RNIR (numéro de sérité sociale).

- Aux carrefours de la guerre, par P.A. Léger (Albin Michel 1983). Mémoires d’un militaire, de 1940 à 1961. A lire par ceux qui pensent que "avant, c’était mieux".
- Lutetia, par Pierre Assouline (Gallimard 2006). Roman d’un lieu bien parisien sous l’occupation, par un homme pris entre les deux feux.
- Face aux réalités. La direction des Finances françaises sous l’occupation, par Pierre Cathala, ministre des Finances, 1942-44 (Triolet 1948). Le plaidoyer du ministre préparant son procès… qui n’aura pas lieu car il décède avant.

Après-guerre

- "La grande ambition que le programme du CNR (Conseil national de la résistance) portait est vite abandonné », écrit Laurent Mauduit dans Prédations (La Découverte 2020)

- Automne allemand, par Stig Dagerman. (Actes Sud 2004). Sur l’état de l’Allemagne à la fin de la guerre.

1944

Première « déclaration des droits » à Philadelphie. Voir L’esprit de Philadelphie, d’Alain Supiot (Seuil 2010).

1945

- Truman président

- 1946-1975 : les « trente glorieuses » Wikipedia

1949

- 1984 par George Orwell (1949) (voir Wikipedia) . Nous sommes dans l’après-guerre, et déjà on perçoit les dangers des technologies de l’information.
- Rhone, Dieu conquis, par Gilbert Tournier (Plon 1952)

1953

- Eisenhower président

1961

- Kennnedy président

1961

- JFK. Le dernier témoin par William Reymond et Billie Sol Estes (Flammarion 2003). Enquête
- La malédiction d'Edgar par Marc Dugain (Gallimard 2995). Roman historique sur l'asssassinat de J.F. Kennedy

1967

- Nos libertés face à l'électronique ( Article de P.Berger dans 0.1. Informatique)
- Des tabulatrices aux tablettes. La longue marche des systèmes d’information d’entreprise vers l’ère numérique. Coordonné par Jean Rohmer. (Cigref/Nuvis 2014). Etudes de cas et panorama historique (1910-2010) par Pierre Berger

1969

- Nixon président

1970

- Apollo 13. Perdus dans l’espace, par Jim Lovell et Jeffrey Kluger. (Laffont 1995)

- LBJ , Lyndon B. Johnson, par Irwin Unger (Wiley 1979)

1971

"Démocratie en temps réel". Un article du Monde.
Vers cette époque, l'expression "corporate governance" concerne l'articulation entre actionnaires et dirigeants.

1977

- Carter présidebt

1978

La loi française "Informatique et Libertés" qui, notamment, crée la Cnil.


- Le bonheur national brut, par François Roux (Albin Michel 2014)
- La mort de Lénine. L'implosion des systèmes communistes par Jean-François Soulet (Colin 1991)

1981

- Reagan président

1989

- Chute du mur de Berlin - Bush président

1992

Le Cadbury report (voir plus haut).

« The Cadbury Report, titled Financial Aspects of Corporate Governance, is a report issued by "The Committee on the Financial Aspects of Corporate Governance" chaired by Adrian Cadbury that sets out recommendations on the arrangement ofcompany boards and accounting systems to mitigate corporate governance risks and failures. The report was published in draft version in May 1992. Its revised and final version was issued in December of the same year.[1] The report's recommendations have been used to varying degrees to establish other codes such as those of the OECD, the European Union, the United States, the World Bank etc. »

- La gloire des nations, ou la fin de l’Empire soviétique,par Hélène Carrère d’Encausse (Fayard 1990). Centré sur Gorbatchev.

1993

- Clinton président

1995

L'informatique et le citoyen. Un nouvel espace d'expression démocratique. Dossier de plusieurs articles dans Le Monde Informatique sur l'ensemble des institutions françaises.Avec une interview de Daniel Duthil : "Il faut créer un nouveau système métrique". Très belle idée dont on trouvera plus tard des analogues par exemple dans les réflexion d’Alain Supiot.

Machines à voter électroniques.

2001

Attentats du 11 septembre.
- Bush président - The Age of Turbulence, par Alan Greenspan (Penguin 2007). Un gros (531 pages) travail historique sur l’histoire économique du passage d’un siècle à l’autre.

2008

- Explosion des marchés financiers

2009

- Obama président

2016

Intrusions russes dans les élections américaines.

2017

Entrée en vigueur de Loi Copé-Zimmerman. Elle pose une obligation e respecter un quota minimum de membres de chaque sexe afin d’assurer une représentation équilibrée des femmes et des hommes au sein des conseils d’administration et des conseils de surveillance des entreprises.

- Trump président

2018

La directive européenne RGPD sur la protection des données entre en vigueur. L’Europe est en pointe sur cette règle générale de gouvernance.

2020

- Le Covid

2021

Mauroy Pierre

- “Le camarade sacrifié”, un chapitre de 40 pages dans Les premiers ministres de la Ve République, par Arthure Conte (Le Pré aux Clercs, 1986).

--------------------

Aristote

- La Politique (Vrin, 1962,1995)
- Constitution d’Athènes (Belles lettres 1996)< em>
- Rhétorique. (LGF 1991 pour une édition Poche)

Attali Jacques

Auteur prolixe. Par exemple :

- 300 décisions pour changer la France (Documentation française et XO 2008). Un rapport demandé par Nicolas Sarkozy. Pas très facile d’y trouver l’essentiel.

Barre Raymond

- “Un Colbert libéral”, un chapitre de 34 pages dans Les premiers ministres de la Ve République, par Arthur Conte (Le Pré aux Clercs, 1986).

- site diccan.com
- Cooperation https://diccan.com/Eicc.htm#Cooperation
- Roxame, la recherche d’une vie. Chez l’auteur, 2018.
- L’informatique libère l’humain (L’Harmattan 1999)

- Démocratie en temps reel. Le Monde 3/7/1971 http://diccan.com/Berger/DEMOC71.HTM

- Nos liberté face à l’informatique, 0.1. Informatique 1967 

http://diccan.com/Berger/Libertes_1968.html

- Notes générales sur la politique file:///H:/!!!SITE_WEB/Berger/POLITICS.HTM

Borel Jacques

- Rencontre avec Jacques Borel, dans Les Patrons, de Harris et Sédouy (Seuil 1977)

Bush George

- Bush s’en va-t-en guerre, par Bob Woodward (2002, Denoël 2003 pour l’édition française)

Chaban-Delmas Jacques

- “Le Girondin de la nouvelle société”, un chapitre de 40 pages dans Les premiers ministres de la Ve République, par Arthure Conte (Le Pré aux Clercs, 1986).
-L’ardeur, par Jeacques Chaban-Delmas (Stock 1975)

Chirac Jacques et Bernadette

Ils ont fait l’objet d’une abondane littérature. Un cas intéressant de relation de la gouvernance avec une importante partie prenante, la famille !

- Le roman des Chirac. Enquête sur 60 ans d’amour et d’ambition, par Michel Feltin-Palas (Lafon 2017)
- Les Chirac. Les secrets du clan, par Béatrice Gurrey (Laffont 2015)

- Le temps présidentiel, Mémoires. par Jacques Chirac, en collaboration avec Jean-Luc Barré.(Nil 2009 et 2011)
- L’inconnu de l’Elysée par Pierre Péan (Fayard 2007). Centré sur la personnalité du président, non sur sa gouvernance.
- Bernadette Chirac. Conversation avec Patrick de Carolis (Plon 2001). Quand la famille est vraiment une “partie prenante” de la gouvernance.
- Chirac président, les coulisses d’une victoire, par Raphaëll Bacque et Denis Saverot (Rocher, 1995)
- “Le hussard corrézien”, un chapitre de 34 pages et “Le fantassin de la cohabitation”, un chapitre de 75 pages dans Les premiers ministres de la Ve République, par Arthure Conte (Le Pré aux Clercs, 1986).

Debré Michel

- “Le fondateur passionné”, un chapitre de 40 pages dans Les premiers ministres de la Ve République, par Arthure Conte (Le Pré aux Clercs, 1986).

De Gaulle Charles

S’il est un décideur pour qui la technologie a joué un rôle essentiel, c’est bien le général de Gaulle, dont la carrière nationale commence au micro le 18 juin 1940. C’était déjà un promoteur des techniques, avec les chars. Et c’est lui qui lancera le Plan Calcul en 1966.
- >De Gaulle, notre premier télé-président 18/6/2020
- >Le discours de Bayeux . Simple et clair, il annonce la IVe République.

En attendant bien d’autres  :
- Le duel De Gaulle Pompidou, par Philippe Alexandre (Grasset 1970)

Fabius Laurent

- “Le surdoué fragile”, un chapitre de 46 pages dans Les premiers ministres de la Ve République, par Arthur Conte (Le Pré aux Clercs, 1986).

Giscard d’Estaing Valéry

- Informatique et société. Publié notamment par Informatique et Gestion, novembre 1979. https://diccan.com/Autres_auteurs/Giscard.html
- Le pouvoir et la vie. 1. La rencontre 2. L’affrontement par Valéry Giscard d’Estaing (Cie 12, 1988 1991)
- La marelle de Giscard, par Olivier Todd (Laffont, 1977)
- Démocratie française (1976).De belles pages, trop optimistes hélas, sur l’organisation des pouvoirs.

Hersant Robert

- Deux interviews dans Les Patrons, de Harris et Sédouy (Seuil 1977)

Identité, identification

- >Rapport Cnnum : gouvernance pour l'identité numérique 16/6/2020
-Références jusqu'en 2005

Jobs Steve

- Steve Jobs, par Walter Isaacson. (Traduction française 2011, Jean-Claude Lattès).

Louis IX

Le roi rend la justice sous un chène. La gouvernance royale se rapproche du peuple et réduit l'importance de celle des nobles locaux.
- Saint Louis. L’aigle aux yeux de colombe. Roman par Louis Bériot (Laffont 2014)

Machiavel

- Le Prince. 1513

Mitterrand François

- Une jeunesse française, François Mitterrand 1934-1947, par Pierre Péan (Fayard 1994)
- Edith Cresson, la femme piégée, par Elisabeth Schemla (Flammarion 1993)
- Le président, par Franz-Olivier Giesbert (Seuil 1990)
- Le noir et le rouge, ou l’histoire d’une ambition,par Catherine Nay (Grasset 1984). « Comprendre le personnage, éclairer le caractère, c’est là mon propos.
- François Mitterrand, ou la tentation de l’histoire, par Franz-Olivier Giesbert (Seuil 1977) - Les 180 jours de Mitterrand par Philippe de Commines (Belfond 1977)

Orwell George

- 1984. (1949). Célèbre ouvrage de science fiction, et film, sur une société sans vie privée et asservie à une dictature centrale. La Chine de 2020 y fait penser !

Pinay Antoine

- Pinay, par Christine Rimbaud. (Perrin 1990)

Rocard Michel

- Interview dans Les Patrons, de Harris et Sédouy (Seuil 1977)

Rome

- Comment l’empire romain s’est effondré. Par Kyle Harper
>https://livre.fnac.com/a12965410/Kyle-Harper-Comment-l-Empire-romain-s-est-effondre-Le-climat-les-maladies-et-la-chute-de-Rome#omnsearchpos=12


 mm