Le pavillon de la Muette

Vue prise le 28 juin 2022

Retour aux lieux et places Retour à l'accueil mansonnien Dernière révision le 28/6/2022

Pour la ballade

Un but de ballade en soi, mais, en cette fin juillet, je crois qu'il n'est pas encore ouvert à la visite.
Ce peut aussi être une étape vers l'étang du Corra ou même Conflans.

Notes et documents

Références documentaires . Images, photos, cartes postales

Le site du Pavillon Belles vidéos
Historique par Ghamu Ce texte date des années 2000 environ, mais est riche en précisions historiques.

Le pavillon est (et le sera surtout si et quand il sera ouvert au public une fois les travaux terminés) un beau but de promenade en venant de Maisons-Lattiffe ou de Conflans.

Vers 2018, le pavillon a été acheté par un particulier qui a fait de gros efforts pour le remettre en état. Mais vers 2020, il a dû baisser les bras. Peut-être en raison du pourrissement des bois par la mérule.
Le pavillon a été repris par une autre structure disposant de moyens importants. La réouveture devrait intervenir en 2022.

Fin juin 2022, les travaux s'achèvent. L'équipe qui l'a repris semble y avoir élu domicile, et donc a clôturé l'espace pour protéger leur espace privé. Avec une vidéosurveillance qui s'impose dans un lieu très isolé.



Commentaire de Dom Coutel


La rue de la Muette s’appelait dès 1540 « Le chemin de Conflans « elle tient son nom actuel datant quand même du XVII éme siècle de la sente qui conduisait au travers de l'épaisse forêt de St germain vers un discret relais de chasse , le Pavillon de la Muette , lieu discret ou tous les rois vinrent ,
..
Erigé sous François 1er , œuvre de Pierre Champiges il était aussi et surtout le lieu de rendez-vous galant splus agréables et à l'écart du sinistre château de St Germain et des regards d'une cour de commérages ..il fut rasé et reconstruit par Ange-Jacques Gabriel en 1775 sous l'impulsion de Louis XV dans les mêmes dessins bien éloignés des contraintes de la gestion du Royaume….La rénovation de la Muette ne furent achevée que sous Louis XVI ….sage monarque qui se garda bien de s’y rendre ….. Marie Antoinette lui suffisant largement, vu la faible appétence qu’il avait pour le beau , s’il perdit la tête s’il perdit sa tête cela fut pour d’autres raisons d‘Etat.
La reine Victoria y fut reçue en grandes pompes par Napoléon III en août 1955 pour concrétiser la nouvelle politique du second Empire d'entente cordiale franco-britannique...
..
Apres diverses péripéties , l'ORTF le récupéra dans les années 1950 à 70 pour une école de journalistes l'OCORA, chargée de former les futurs cadres des radios des colonies. et ensuite des jeunes républiques nouvellement indépendantes.
Classé MH en 1921, géré par l'ONF jusqu'en juillet 2014 il est maintenant après sa vente par l'Etat, une propriété privée qui semble possible de visiter.
D.C.
.

"