Maisons-Laffitte 1881 - 1890


L'acte de changement de nom. Le stand de tir, sur une carte postale certainement bien plus récente.


Retour aux décennies Retour à l'accueil mansonnien . Dernière révision le 28/5/2022
Références documentaires . Images, photos, cartes postales

Le contexte général


La décennie par thèmes :
Références


Décennie suivante Décennie précédente

La troisième république commence vraiment à se mettre en place, dans un contexte généra florissant. La paix, l'industrialisation. C'est déjà la belle époque. Pour certains seulement, car l'époque est terriblement inégalitaire.

On donne les noms d'Alsace et de Lorraine à deux de nos rues.


En 1891, Maisons-sur-Seine devient officiellement Maisons-Laffitte. On l'appelait déja ainsi depuis la création de la gare avec ce nom. Et une nouvelle mairie est inaugurée?

Les activités hippiques sont très présentes. On règlemente la circulation des chevaux de course et des voitures de place. Et sur Longueil, le maire prie les loueurs de retirer leurs voitures et de ne pas les laisser sur la voie publique (selon J. Barreau)

La ville devient déjà moins "verte" : on encadre "l'élagage des arbres,arbustes et haies bordant la voie publique".

Les maires se succèdent sur un rythme rapide : Jean Dallier jusqu'à 1881, puis Charles Lourdel (1881-1882), Marius Trussy (1882-1884), Julien Dallier à nouveau (1884-1896) et enfin Marius Trussy qui va rester plus longtemps (1888-1895).

En 1895, " la distribution de courrier est assurée par six facteurs qui desservet le pays, la colonie (le parc) les fermes et les postes des gardes de la forêt de Saint-Germain. Eté comme hiver; il y a quatre distributions par jour" (J. Barreau)? Voir notre note sur nos écuries en 1888

Un stand de tir est construit en 1883 sur la rue qui prend ce nom.

L'urbanisme et l'immobilier

Documents et références . Images, photos, cartes postales