Heureusement, il y en a qui pensent !


Vous avez peur de l'avenir ? Vous n'êtes pas le seul. Heureusement, beaucoup de bons cerveaux partagent votre inquiétude et travaillent beaucoup pour chercher des solutions.

C'était mon sentiment après avoir écouté en partie les belles journées de Mai au Cube (le replay intégral est en ligne.

Mais cette pléthore laisse un peu rêveur. On ne peut pas absorber tout cela. Surtout quand il faut passer par la vidéo avec ses immenses heures, alors qu'au moins dans un livre ou une page web on picorer le grain dont on a besoin à ce moment là.

Des livres ? Mais il y en a aussi, de toutes sortes. Citons trois titres récents et aux antipodes l'un de l'autre, bien qu'ils parlent tous deux d'économie.

Avec Quatre champs de bataille iconomiques, quatre experts chevronnés de l'informatique proposent des synthèses bien senties : l'informatisation de l'automobile, la 5G, l'industrie informatique, la troisième révolution industrielle. (Six euros chez Amazon. A ce prix là, vous pouvez faire avec l'ami Bezos une infidélité qui ne ruinera pas votre libraire préféré)

Avec Racisme, antisémitisme, antiracisme. Apologie pour la recherche un chercheur fait rapport à sa ministre et montre l'incroyable complucation du problème aujourd'hui. L'engagement scientifique est en conflit avec l'engagement politique. La lutte contre le racisme peut viser aussi bien à oublier les races qu'à les valoriser. L' "intersectionnalité" combine les questions de race, de genre, de classe sociale et de religion.

Avec Par où Or (ne) ment, un fonctionnaire expérimenté met l'économie en vers libres. Une autre manière de secouer nos méninges (14 euros par le même canal).

Ne vous en privez pas !

Et voyez quelques autres titres un peu plus épais (matériellement en tous cas).