Avenue du Général de Gaulle


.
En 2007 encore, vétérinaire au 22, grille d'un pavillon au 24. Les deux parcelles sont maintenant occupées par un ensemble de petits immeubles. Un peu plus loin, aujourd'hui, le Barber Shop .

; Retour aux rues et places . Retour à l'accueil mansonnien Dernière mise à jour le 21/5/2022

Pour la ballade

C'est la "route nationale" vers Poissy (son ancien nom). Il y a trop de circulation pour que la ballade y soit plaisante. Petite route de liaison autrefois, son caractère rural a été brisé dès le 19eme siècle par des immeubles (place de la Libération, place Ianchelevici), par la station service dans les années 50.

Mais deux places notables ;
- son point de départ, la place de la Libération, le "noeud gordien" de la mobilité mansonnienne,
- la la place Ianchelevici, dont les anciens regrettent le calme presque villageois, mais dont l'histoire est complexe, jusqu'à son état actuel de presque totale densification urbaine. Elle devrait évoluer encore dans les années qui viennent.

Notes et documents


Références documentaires . Images, photos, cartes postales

Ancienne avenue de Poissy et Nationale 308. Un axe majeur de circulation
Sur l'ambiance du quartier, voir . Bureau de vote no 5 . Bureau de vote no 6. Bureau de vote no 10

Voir aussi :


Avec des lieux de vie sociale, la station-service

La station-service


Et différentes résidences, dont une en petits pavillons, qui a remplacé une villa. On aperçoit tout au fond de la verdure : un des quatre marronniers qui reste de l'ancien jardin.

La grille de la villa qu'il y avait avant



Et une des agences traditionnelles de Maisons.


Maison en construction au haut de l'avenue


Maison moderne dans le haut de l'avenue


L'avenue vue depuis le haut


Après, c'est la forêt. Mais attendez de sortir du Mesnil pour accélérer à 80


La boutique Laffitte Micro en 2008, un magasin de micro-informatique. La montée des portables et la diffusion des logiciels par Internet fermeront l'avenir de cette activité.

Le 24 en 2008

Leader Price en 2008. On est déjà au Mesnil, mais tout de même à portée de mansonnien.ne.


Cartes et plant


Le "chemin de Poissy" figure sur un plan vers 1600 (voir le livre de Pierre Dhers, /Maisons-Laffitte depuis ses origines).



L'avenue sur les plans de 1905, 1931 et 1936, et d'après le cadastre (Voir en ligne une version à jour et interactive).





En 1905, elle est déjà assez abondamment bordée de villas. Au coin de la rue de Mexico, l'usine de Borax. Celle ci a dû disparaître assez rapidement, car sur des cartes postales de la belle époque, on voit déjà l'immeuble actuel.

Par la suite, elle évolue beaucoup. Par exemple dans les années 1950, avec la station-service et la caserne des pompiers.

Le carrefour avec la rue des Canus, l'avenue Foch, etc. est vers 1980 refait sous forme d'un rond-point, la place Ianchelevici, qui prend une nouvelle tournure dans les années 2020.