Maisons-Laffitte 1951 - 1960





Retour aux décennies Retour à l'accueil mansonnien . Dernière révision le 2/11/2021
Références documentaires . Images, photos, cartes postales
Décennie suivante Décennie précédente

Le contexte

Le contexte général

Voir le chapitre de Georges Poisson Vers une ville heureuse ?

1954-1962 Guerre d'Algérie

1954 René Coty Président de la République
1959 Charles de Gaulle président

La population

13 074 habitants en 1946
15 481 en 1954
19 132 en 1962 . Toujours en accroissement rapide

L'Urbanisme



Années 1950, photos à identifier
Le pont de la 2dDB reconstruit
Il faut loger la population ,essentiellement à base de nouveaux pavillons, de résidences et d’immeubles. Pour le parc, Georges Poisson le déplore. Il aurait voulu que le château domine la Seine dans un espace encore agrandi.
Mais, en ville comme dans le parc, le nouveau bâti est mieux encadré par des règles urbanistes, et s’insère de façon assez harmonieuse dans la verdure ou dans le paysage existant.

Nombre de bâtiments publics sont construits : caserne des pompiers, collèges Cocteau et Colbert, salle Malesherbes, centre Montesquieu, commissariat, centre culturel et sportif, piscine. Ils sont relativement discrets et d’une allure fonctionnelle. On n’essaie plus, comme par exemple avant-guerre pour les écoles, de leur donner un tour un peu monumental. Le béton a remplacé la brique, avec ses formes simplistes.

On commence à se soucier des populations moins aisées. On construit pour elles, bien sûr en périphérie.
- La résidence du Vieux Moulin, sur les terrains industriels d’autrefois
- Une en bordure de forêt sur l’ancien stand de tir.
- La résidence Desaix, avenue de la Moskowa
- Le square Lekain pour le personnel hippique.


On construit aussi la très grande résidence du Château, avenue Eugène Adam, de l'autre coté du pont. Le conseil municipal s'y oppose, mais la Préfecture donne le permis. Georges Poisson considère cette décision comme particulièrement dommageable (pour les perspectives du château, un de ses thèmes majeurs (comme la majorité des historiens de Maisons).
- ...

On envisage, bien sûr, de raser le vieux Maisons. Mais la ville veut préserver ce témoin de son histoire et il faudra attendre les années 1980 et Pierre Dupres pour oser faire une réhabilitation maison par maison.

Et l'on ajoute des bâtiments fonctionnels en béton armé caserne des pompiers, collèges Cocteau et Colbert.



Les nouvelles villas restent longtemps assez sages, avec une municipalité très chatouilleuse sur les types de construction (pas de toits à la Mansard…

Le commerce


Il existait encore au moins deux fermes à Maisons-Laffitte dans les années 1950 (une avenue de la Pelouse, et une près du Mesnil).
1957 1961 Ville Commerce Interdiction_d’afficher_sur_les_voies_publiques 2_I_5
1952 1953 Ville Immobilier Location_de_garnis_rapports_correspondance. 1_I_175

La culture

Un vaste espace sportif s’ouvre sur l’ile de la Commune, rendue accessible par une passerelle, notamment pour y pratiquer le rugby et le tir à l’arc.
1956 1986 Ville Culture installations_des_cirques_et_des_fêtes_foraines. 1_I_171
1955 - Ville Culture Fête_du_14_juillet 1_I_37
1954 - Ville Culture Fête_du_14_juillet 1_I_36
1952 - Eglé Culture Kiosque_municipal_taxe_de_location
1952 1978. Ville Culture Tournage_de_films_réglementation_autorisations 1_I_153

La santé

1960 1962 tuberculose_bovine_liste_des_bovidés_à_vacciner 5_I_38
1960 1963 Ville Commerce Taxes_sur_les_viandes_foraines 5_I_39
1960 1962 Ville Sécurité Chiens_mordeurs_constats 1_I_178
1956 - Ville Agricole contrôle_sanitaire_des_élevages_de_gibier_de_repeuplement 5_I_37
1956 1964 Ville Agricole peste_porcine 5_I_37
1956 1970 Ville Santé Création_de_pharmacie. 5_I_6
1956 1969 Ville Santé Lutte_contre_l’alcoolisme 5_I_26
1955 1956 Ville Agricole Prophylaxie_de_la_tuberculose_bovine 5_I_38
1955 1961 Ville Santé ouverture_des_bureaux_de_tabac 1_I_154
1955 1956 Ville Santé Mesures_sanitaires_circulaires 1_I_180
1954 - Bezons Santé Plainte_contre_l’usine_«_La_Cellophane_»_à_Bezons_» 5_I_9
1953 - Ville Agricole porcherie_de_trente_animaux_à_Sartrouville 5_I_9
1953 1946 Ville Agricole myxomatose 5_I_37
1953 1957 Ville Agricole tuberculose_bovine 5_I_37
1952 - SIAAP Santé dépôt_de_gadoues_dans_le_parc_agricole_d’Achères 5_I_9
1952 - Sartrouville Santé dépôt_d’ordures_Chemin_de_Sannois_à_Sartrouville 5_I_9
1951 1952 Ville Santé Nuisances_sonores_haut_parleurs 1_I_169
1951 - Ville Sécurité secours_en_cas_d’accidents_graves_de_chemin_de_fer. 5_I_25

La religion

1957 René Favre curé
- 1957. André Coüard (son frère Joseph, à Ste Thérèse). Ils fêtent ensemble leur jubilé en 1956. Il y aurait eu des soupçons de pédophilie sur Joseph)
1956 1958 Carnot Cultes Holy_Trinity_Church_Gould_Memorial_correspondance 2_P_3


La poitique


  • 1959 Pierre Huillet remplace Charles de Baudre à la mairie.

1958 - Elections Référendum_du_28_septembre_Projet_de_constitution 1_K_138
1958 8/6 Election_au_Conseil_de_la_République 1_K_146
1958 - Ville Elections Election_présidentielle 1_K_151

1958 - Elections_législatives 1_K_185
1956 - Elections_législatives 1_K_184
1951 - Elections_législatives 1_K_182

1959 - Elections_municipales 1_K_276
1953 - Elections_municipales 1_K_275
1952 - Elections_municipales 1_K_274
1951 - Elections_municipales 1_K_273
1955 1955 Elections Caisse_S_Sociale_et_AF_Election_du_17_septembre 1_K_380
  • 1951 - Ville Elections Conseil_des_Prud’hommes_de_Saint-Germain 1_K_324

Divers

La vie des ménages est profondément transformer par l'électrom'nager la vie ménagère

1960 - Croix_de_Guerre_1939-1940_à_Jean_Marie_Reybel 3_K_3
1956 1977 Vœux_et_avis_du_Conseil_municipal 1_K_289
1956 - Justice_de_Paix_Indemnité_au_Juge 3_I_1
1956 1957 Justice_de_Paix_Listes_des_avocats 3_I_1
1956 1977 Grève_des_employés_ramassage_des_ordures 1_I_193
1954 1978 Police Plaintes_et_pétitions 2_I_7

Le budget

1954 - Galliéni Budget Emprunt_de_6.000.000_F_construction_des_bureaux_de_la_Recette_Perception 2_L_27
1953 - Cimetière Budget Cession_des_vieux_matériaux_provenant_des_concessions_expirées 2_L_55

Evenements


Longueil Defense Chaussures_Rousseau_Ville_condamnée 1951 (Barreau_MLMag)
Pont Transport Reconstruction_du_pont_routier_commencée 1951 (Barreau_MLMag)
Montaigne Culture Robert_Lamoureux 1951 (Barreau_MLMag)
Longueil? Culture Tournage_des_Premières_Années 1951 (Barreau_MLMag)
Chateau Culture Tricentenaire 1951 (Barreau_MLMag)
Ville Politique Cercle_de_Variétés_remplace_Jeunesse_Maisonnaise 1952 (Barreau_MLMag)
Grétry Securité Procès_voleurs_Môme_Moineau 1952 (Barreau_MLMag)
Parc Agro François-Marie_Gorréguès_élève_des_chèvres 1954 (Barreau_MLMag)
Mairie Politique Mariage_Marina_Vlady 1955 (Barreau_MLMag)
Eugène_Adam Urbanisme Permis_de_construire_200_Logements 1957 (Barreau_MLMag)
Ville Hippisme Cure_thermale_pour_purs_sangs 1958 (Barreau_MLMag)
Hippodrome Hippisme Vente_de_yearlings 1958 (Barreau_MLMag)
Caves_du_Nord Culture Corrida 1959 (Barreau_MLMag)
Tir Sport Demande_de_désaffection_du_stand 1959 (Barreau_MLMag)
Colbert Culture Groupe_scolaire 1960 (Barreau_MLMag)
Colbert Religion Première_piere_ND_de_la_Croix 1960 (Barreau_MLMag)
Lekain Urbanisme Programme_HLM_Avant 1960 (Barreau_MLMag)

Petits métiers, braconnage


Parmi les "Petits métiers de la rue" je me souviens du "Raccommodeur de faïences et de porcelaines" ainsi que du "Rempailleur de chaises". Il y avait aussi une personne qui confectionnait les "plaques" de vélo (il s'installait au marché en face de la g… Voir plus



"Ces jeunes gens du Maisons Laffitte d'antan devenus les décennies s'entassant de sages quinquagénaire et bien au-delà ; comment tant et tant la nuit venue ils allaient braconner en forêt de St Germain.. ….

"Tu faisais partie des "bracos du champ de tir" je crois. Tu as aussi posé des collets ? J'ai connu deux petits vieux qui s'y adonnaient encore vers 55

""Le problème du collet c'est qu'il faut le relever ensuite ...le garde s'il s'y connait un peu et reconnais les coulées .. ( passage des lapins ) se planque attend et le braco est marron

  • "Le garde-chasse de Maisons n'avait pas trop droit de regard sur la forêt

"Surtout c'etait la Foret de St Germain et la nuit il n'était jamais armé ....que pouvait il faire tombant sur 15 malfrats armés comme le Porte avion Charles de Gaulle ...ignares..et certainement avinés ( MDR) tuant de gentils et innocents petits lapins....


"Les braconniers "les vrais ou supposés" étaient plutôt des hommes âgés. La discrétion était de mise. L'homme qui m'a appris a faire des collets ne m'a jamais emmené avec lui et je n'ai jamais vu une de ses prises (si il y en avait).

"Dans les faits les braco. furent bien plus pragmatiques et réalistes et aucun relent de l'occupation ou de réminiscence de la résistance (alimentaire) ne les animaient, cette clandestinité (secret, discrétion extrême) afin de se nourrir.

La fin de la guerre d'Algérie


Rosine Malka
Et oui! Il faudrait que je vous transmette les films que mon père a pris lors des fêtes de fin d’année à l’Ermitage! Les garçons faisaient les courses de chars comme dans Ben Hur et les filles dansaient. Je ne sais pas si nous étions dans les mêmes classes Dominique, mais je me souviens de votre nom, moi c’est Rosine Rousseau

Et pour compléter ce sujet sans haine et sans rancune nous sommes en 1962 et l'Algérie obtient son indépendance ,. C'est la fête dans tous les bars de Maisons Laffitte par la plupart de la communauté Kabyle qui était présente bien avant la guerre 39/45, qu'on se le dise

Je me souviens d'un "bistro arabe" rue du Mesnil à cote de la boulangerie la Gerbe d'Or ....il avait arboré le drapeau FLN mais d'évidence préférait et de loin vivre en France qu'au Pays .....

Il y avait un café Kabyle rue du Mesnil juste à proximité de l'ancienne boulangerie La Gerbe d'Or. A cette époque, les Kabyles avaient plusieurs cafés à Maisons Laffitte
- rue Croix Castel à côté de l'ancien Palace,
- un autre dans la rue des Graviers qui faisait hôtel foyer émigrés,
- et deux autres cafés Rue Masson dont un qui se nommait Au Faisan Doré.

Il y avait un accord Franco-Algérien pour que les Algériens aient le droit d'ouvrir des cafés en France avec la licence IV pour servir de l'alcool.

D'ailleurs pour ceux qui ne sont pas au courant, toutes les épiceries Arabes en France sont tenus que par des Marocains car le Roi du Maroc et la France avaient signés un accord interdisant au peuple marocain de France d'ouvrir des bars avec licence IV. La plupart des marocains qui tiennent des épiceries en France sont souvent de la région d'Agadir, ce sont des Berbères comme moi

  • .